80 minutes et 60 fois plus de secondes

Publié le par arbobo

Guic' the old est un sacré pervers. Non seulement il doit me rendre plusieurs années bien que son pseudo le fasse passer pour vieux, mais en plus il a lancé un concours sacrément chié du jonc.

Faire notre playlist idéale,  nos 80 minutes pour une éternité, tel est le défi, sachant que 80 minutes est la capacité maximum d'un CD.
J'ai fait de mon mieux. Ca fait 3 semaines que j'y réfléchis, et la tache est rude. En plus , au final, après avoir atteint les 80 minutes fatidiques, au moment de graver mon chef-d'oeuvre le verdict tombe : j'ai des secondes en trop. Une bonne quarantaine.  Arf (se dit aussi "argh").

L'exercice, traditionnellement, est l'occasion de rappeler tous ces bras que l'on s'est coupés.
Où donc est passé After hours, du Velvet underground? Je croyais pourtant l'avoir coché comme "essentiel". Pas plus de James Brown...
Parmi les recalés
After hours, Sweet Jane the Velvet Underground
Teen age riot Sonic youth
Julia, A day in the life, the Beatles
Trouble man Marvin Gaye
Holiday Madonna
Dance away Roxy music
Stereolab (à peu près tout)
We won't get fooled again the Who
God only knows Claudine Longet
Fade into you Mazzy star
Let's stay together Al Green
Liberation conversation Marlena Shaw
the killing moon Echo and the bunnymen
Lady grining soul David Bowie
The kiss Judee Sill
Tour de France, The model Kraftwerk
A forest the Cure
Typical girls the Slits
Yuri G, To bring you my love, PJ Harvey
All along the watchtower Jimi Hendrix
Love will tears us apart Joy Division
No surprises Radiohead
Music for evenings Young marble giants
You can't always get what you want Rolling Stones
Parafin Ruby
Priscella Bat for Lashes
One of these days Pink Floyd
Mad world Tears for fears
Some velvet morning Lydia Lunch & Nick Cave
2 000 blacks Fela & Roy Ayers
Think Lyn Collins

A partir du moment où je suis parti de ma découverte du rock indé, la couleur dominante a suivi. Inversement, une playlist plus politisée ou plus sexuelle aurait eu une dominante soul-funk.

marquee-moon.jpg Brian Wilson       In blue Hawai       3'00
David Bowie       the man who sold the world     3'58
Neu!       Super       3'11
My bloody Valentine        Only swallow      4'18
Jimi Hendrix       the wind cries Mary       3'18
the Kinks       Lola       4'00
Nick Drake       Parasite       3'38
Cat Power        Say        3'24
Echo & the bunnymen       Villers terrace        2'46
the Rolling Stones        Under my thumb       3'44
AC/DC        Big balls       2'38
the Pixies        Bailey's walk        2'24
Jan Hammer       Miami Vice       1'03
Television        Marquee moon       10'47
Talking heads        Psycho killer       4'21
the Cure        10:15 saturday night       3'42
Scott Walker        The old man's back again       3'37
Johnny Cash        Hurt        3'39
the Beatles        Come together        4'19
Massive attack       Risingson        4'59
PJ Harvey       Grow grow grow       3'23
Cat Power        Freebird        38"

total 80'40
Si je veux graver cette compile imbattable, je supprimerai Miami vice. Mais ce serait dommage.
Désolé mais tous les morceaux ne sont pas sur deezer, j'ai d'abord fait ma playlist avant de vérifier ce qui s'y trouvait. C'est bie  dommage parce que mon mix s'enchaine à merveille, je l'ai travaillé pour :-)

 

free music

Publié dans playlists

Commenter cet article

arbobo 11/12/2007 00:45

en faisant très très attention, effectivement :-)

Thom 10/12/2007 21:31

Effectivement, je te confirme qu'on voit bien Television dans ton article :-)

kfig 29/11/2007 17:14

"Marquee moon" c'est immense ! grandiose (ah, "Friction" et le morceau titre)... J'ai acheté tout récemment l'album remastérisé avec des bonus incroyables comme le très peu connu 1er 45T "Little Johnny Jewel" (en 2 parties : une sur la face A, une sur la face B à l'origine, Siouxsie l'a repris en 1987 si mes souvenirs sont bons), un morceau déjà superbe en studio mais qui prend toute sa dimension en live !

A découvrir au plus tôt, on peut l'écouter notamment sur youtube.

Ska 26/11/2007 17:05

Oui, je sais. D'ailleurs, je me demande bien où j'ai trouvé l'énergie de faire ça hier pour ma playlist...

arbobo 26/11/2007 15:39

encore du travail, mon bon monsieur...