Et pourtant je me suis levée tôt...

Publié le par arbobo

fayner-levee-tot.JPG
Hommage aux classes laborieuses et à celles qui aimeraient bien en faire partie.

J'emprunte son titre au nouveau livre de la toujours remarquable Elsa Fayner, paru au éditions du Panama. A partir de sa propre expérience (en immersion) des contrats précaires au salaire minimum, elle dresse un état des lieux très fin du marché du travail, bien écrit, bien contextualisé, et percutant. Bravo!

Spécial dédicace à Elsa : She works hard for the money, Donna Summer

et playlist du moment ici et sur le lecteur deezer à votre droite :-)
Vous noterez la présence d'une comédienne dont le disque a fait moins de bruit que Balibar ou Kiberlain mais qui s'en sort sans doute mieux.

 

Publié dans playlists

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rififi 04/02/2008 21:39

elle est passée sur inter tout à l'heure, je n'ai entendu que la fin, mais c'est édifiant sur les conditions de travail de précaires ! :-/c'est écoutable là : http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/humeurvagabonde/

arbobo 02/02/2008 13:54

exact joe, elle y fait explicitement référence.ce qui n'enlève rien, d'aillerus, à l'un et l'autre livre :-)

joe 02/02/2008 02:01

Je n'ai pas lu le bouquin de Fayner, mais elle a probablement du s'inspirer de l'expérience de Barbara Ehrenreich, qui a écrit  L'Amérique pauvre. Un livre que je recommande aussi.Extraits de la 4e de couv': "Comment peut-on survivre, lorsque l'on est payée moins de sept dollars de l'heure et que l'on vit au-dessous du seuil de pauvreté ? C'est pour répondre à cette question que Barbara Ehrenreich accepte de se lancer dans un grand reportage en s'interdisant tout recours à ses propres ressources. Abandonnant son statut confortable de journaliste, elle est successivement serveuse, femme de ménage, assistante dans une maison de retraite et employée de supermarché, et apprend à se battre pour trouver un toit quelconque - caravane, motel - en subissant, sans broncher, sous peine d'être jetée à la rue, des humiliations quotidiennes. "

mus 01/02/2008 23:20

To The Workers Of The Rock River Valley Region, I Have An Idea Concerning Your Predicament (Sufjan Stevens)Le travail (Dominique A)Let's Make It Work (Redskins)Très beau sujet de playlist en tout cas !

arbobo 01/02/2008 23:06

excellent djac ^^les charades gauchistes maintenant, ça stimule les plylists on dirait :-)