300 réponses

Publié le par arbobo

Bilan des courses du spécial 300e billet : je me suis bien marré figurez-vous. Entre vos propositions délirantes et vos commentaires à se pisser dessus, j'étais assez gâté. Et encore plus lorsque, après des heures à suer devant votre écran et vos cahiers de brouillon vous aviez enfin trouvé un rébus, exultant de joie en recevant ma confirmation. Franchement c'était du délire ce jeu, je suis payé au-delà de mes espérances :-)

Vainqueur : Mus, avec 13 réponses sur 15, un score assez incroyable acquis de haute lutte.
accessit : Christophe, 12 bonnes réponses
inconsolable 3e : Ama-L, 11 bonnes réponses
Sev avait gagné le quizz du 100e, Ama-L celui du 200e, je suis ravi qu'il y ait un 3e vainqueur. Ca montre que le jeu reste ouvert.


1er round : le Quizz

1. Qui détient les droits des chansons des Beatles?
Depuis que Michael Jackson a fait un coup tordu en 1984, on résume généralement la réponse par : MJ. Mais en réalité, il a acheté à l'époque 400 titres dont les tubes, ce qui ne fait pas la totalité du catalogue. MJ étant fauché, il a vendu progressivement la plupart du catalogue à Sony, via une société nommée ATV. Réponses acceptées : Michael Jackson + Sony/ATV (avec ça on a le plus gros), mais il y a aussi Macca et Ringo et les ayants droits de Lennon et Harrison qui détiennent aussi quelques droits. 

2 - C'est moi qui suis à l'origine de la mode des épingles de nourrice durant la période punk. Qui suis-je?
Il y a 2 réponses. La version officielle est Vivienne Westwood, celle qui, avec Malcom McLaren, fit du Punk un mouvement de mode plus encore qu'un courant muscial. Mais il y a aussi la légende, qui pour une fois est parfaitement exacte bien qu'elle ait moins la faveur des livres d'histoire. Elli Medeiros, toute jeune chanteuse des Stinky toys (avec Jacno), donc l'une des toutes premières punk, portait des épingles de nourrice un jour où Westwood passait à Paris. Un peu par fantaisie et aussi parce que ses fringues tombaient. Même si j'acceptais Westwood, la bone réponse est donc l'indomptable urugayenne Elli Medeiros.

3 - Poser seins nus, quoi de plus naturel. Mais sur une pochette de disques, et à 3, c'est plus rare, pour cela il faut s'appeler....

Les Slits
, encore des figures ultra-punk, et à égalité des Clash les co-fondatrices du punky-reggae. C'était la couverture de Cut, leur fameux premier album, et la chanteuse Ari Up avait 15 ans.

4 - La BD qu'il a dessinée occupe une place spéciale dans l'historiographie des musiques récentes, mais il est décédé avant qu'elle finisse de paraître. Son nom?

Mathias Cousin n'a malheureusement pas eu le plaisir de voir paraître le 2e tome du Chant de la machine. Moins connu que son co-auteur David Blot, Cousin est pour beaucoup dans la qualité de cette BD qui retrace l'histoire de la techno et de l'électro en remontant aux débuts du DJing dans la période disco. A lire absolument.

5 - Quel est le point commun entre Cat Power, Kat Onoma et Wire ?
C'est Alain Bashung. Cat Power fut l'une des invités de son "domaine privé" à la Cité de la musique en 2005. Rodolphe Burger, leader de Kat Onoma, et Colin Newman, chanteur de Wire, étaient parmi les autres invités de cette progammation.


2e round : Le rébus sous acide

n°6 :
Art Garfunkel + l'argot du bruit (un disque de Pascal Comelade) = Art of Noise

n°7 : 
I say (album Speak & spell de Depeche Mode) + yéyé (Sylvie Vartan) = I say yeah yeah (de Matt Bianco). Bravo à Christophe qui est le seul à avoir trouvé.

n°8 :
plus près (Closer de Joy Division) + étoile (Mazzy star) = un peu près des étoiles (de Gold)

n°9 :

atome (radioactivity) + heart (Heart food de Judee Sill)+ mother (mother's milk des Red Hot Chili Pepper) = Atom heart mother de Pink Floyd

n°10 :

bête (beastie boys) + Davis (Miles) + eyes (eyes without a face, tube de Billy Idol, figure sur cet album) = Bette Davis eyes (par Kim Carnes)

n°11 :

Rock (rock bottom de Robert Wyatt) + Sim + the music (groupe rock) = Roxy music (le groupe de Brian Eno et Brian Ferry). J'entends encore les rires frénétiques de Mus et Christophe en découvrant cette réponse.

n°12 :

Let it (Let it be des Beatles) + Tya (du duo Mansfield Tya) + Sade (le groupe français) + yeah (le groupe Clap your hands say yeah) = Laetitia Sadier. Faites l'expérience de prononcer avec les indices, c'est savoureux. Et je vous rappelle que je suis un admirateur inconditionnel de cette femme.

n°13 :

Bar (les Bar-Kays) + Barat (Carl Barat des Libertines) + car (the Magic bus des Who!) + Lotti (Lotti Holden) = Barbara Carlotti. Les 12 et 13 ont été trouvées en premier par plusieurs d'entre vous.

n°14 :
sympa (Nice'n'sleazy des Stranglers) + tea (Tea for the tillerman de Cat Stevens) + fort (Say it loud de James Brown) + the devil (sur White chalk de PJ Harvey) = Sympathy for the devil (des Rolling Stones). Personne n'a trouvé ce sommet de sadisme, resté jusqu'au bout un secret bien gardé.

n°15 :
Dave + ides (les ides de Mars) + lire (Lou Reed / to read / lire) + OTH = David Lee Roth
Ce rébus, qui révèle à quel point mon cerveau est plus reptilien que cortical, a été trouvé plusieurs fois. Interrogez-vous sur votre santé mentale ^^

ah ouais hein ça calme :-)
 

Publié dans arbobo

Commenter cet article

Cactus aime le mot dit 14/04/2008 11:48

et une de plus !

arbobo 12/04/2008 22:02

bien d'accord joe.malheureusement aux dernières nouvelles elle était épuisée,va falloir faire tourner entre potes.

joe 12/04/2008 12:31

Le Chant de la machine est vraiment une bonne bédé. Je la recommande aussi.

mus 11/04/2008 16:57

Ama-L> Demain ! mais je suis pas encore remis de cette semaine ! P.S: Je suis disquaire mais je sais quand même compter ! :-D

Ama-L 11/04/2008 15:08

Dis donc Mus, comment tu sais pour mon 400e ? T'as compté ? ^^En vrai il arrive tellement bientôt que c'est demain.Et je vous souhaite bien du plaisir ^^